top of page
00070 MJ5_9027.jpg

© Photo : Matthieu Joffre (Hangar Y)

AUTOUR DU SPECTACLE

Marie Simon souhaite proposer des temps de pratiques artistiques dans la nature pour permettre aux enfants et aux adultes qui participent de “pouvoir entrer en expérience de nature”.


Pour la chorégraphe, il est important d’accompagner l’accès à la nature, afin de partager un état d’être au monde qui écoute, qui sent et qui ressent l’environnement et les êtres vivants qui l’entoure.

Elle projette des interventions en duo, avec un·e artiste musical·e et un·e artiste chorégraphique du spectacle “Météores”. Le binôme d’artistes conviera les enfants et adultes accompagnateur·rice·s à participer à une rencontre en plein air.

La rencontre reposera sur l’éveil des sens et des consciences par la découverte et l’exploration d’un lieu avec son corps, la musique, la danse, la voix et le plaisir d’être ensemble.

PARTENAIRES

La Fabrique de la Danse-min_edited.jpg
champigny-min.png
cie_acta_logo_hd-01_edited.png
Grand Béon.png
2560px-Logo_Seine_Saint_Denis.svg.png
écriture demains qui chantent_edited.png
lesdemainsquichantent-logo-min_edited.pn

Vous souhaitez accompagner

la Cie Les Cils

dans ce nouveau projet ? 

Via des résidences de création,

de la coproduction

ou de la programmation ? 

MÉTÉORES

Danses, musiques et voix dans la nature (création en cours).

Création : 2024-2025

Durée : 1 heure

Interprétation : 5 danseur·se·s (corps & voix), 1 artiste musical (chant & instruments)

Public : de la naissance à l'âge adulte

Lieux de représentation : dans la nature (dans des parcs, jardins, forêts...)
Format : déambulatoire

Présentation :

“Météores” est une création transdisciplinaire et déambulatoire, qui réunit la danse, la musique et la voix dans la nature. 

Le spectacle propose au public, petits et grands, une succession de plusieurs formes chorégraphiques et musicalesChaque forme est créée dans un lieu extérieur spécifique, un décor naturel éphémère :

1- L'introduction aux étapes du voyage autour d'une infusion (5 minutes)

2- La “Constellation” d'impromptus (35 à 40 minutes) 

Promenade musicale qui invite à découvrir 5 espaces naturels connectés au bois, au feu, à la terre, au métal, et à l’eau ; chacun incarné par les danses & voix d’un·e artiste. 

Chaque espace constitue un impromptu dans lequel un·e danseur·se en solo exprime un mouvement énergétique lié à un élément. Il.elle est accompagné.e par la musique acoustique et soutenu.e par le chœur des 4 autres danseur.se.s (corps et voix).

Tout comme le cœur dans le corps humain, les danseur·se·s du chœur ont le rôle d’expandre l’énergie chorégraphique de chaque soliste parmi les spect’acteur.rice.s et l’espace. Véritables caméléons, les danseur·se·s fusionnent avec les éléments des décors naturels. Ils·elles sont guidé·e·s par les sensations du toucher, par la musique et l’instant présent, leurs présences, expressions et déplacements transforment le paysage et les spectateur·rice·s. 

Pour voyager d’un impromptu à l’autre, puis jusqu’au “Sextet”, le public suit les artistes.

3- Le “Sextet” (20 minutes) 

Chorégraphie groupale dans laquelle les danseur·se·s et l'artiste musical s’unissent par le contact. Ils·elles s'entremêlent et s’interposent pour former des nids d’énergies présents dans la nature tels que les volcans, les cascades, la canopée des arbres... 
Traversé·e·s par l’idée de flux, par l’enracinement et par l'élévation, les 6 artistes réalisent des portés, des chutes, des propulsions et des absorptions. 
Ce corps collectif à l’écoute libère des énergies fulgurantes tels des geysers, des avalanches et éboulements. Il constitue une masse qui respire, qui grandit, qui roule, surgit, fond et se déplace dans l’environnement. 

Ce spectacle est dédié à l’éveil des sens et à la transformation. Sa mise en scène évolue à chaque rencontre avec un lieu et son public.

Équipe : 

Conception, chorégraphie & interprétation : Marie Simon

Composition & interprétation musicale : Matthieu Lecoq

Interprétation danse & voix : audition prévue pour le printemps 2024 - infos à venir

Origines :

"Lorsque je danse et je chorégraphie, je suis connectée aux sensations de ma peau. Ce que je détiens à l’intérieur, ce que je sens (dedans, dehors et entre les deux). Ce que je reçois, ce que j’exprime... Dès lors que je touche, je deviens pleinement présente car j’écoute à la fois l’intérieur et l’extérieur. Le mouvement circule à travers moi et me permet d’être avec.
Mon intention est de créer dans un milieu naturel, à partir d’un processus de réciprocités : saisir ce que j’incarne, ce que je porte, ce que je défends, et prendre, écouter, accueillir ce qui est déjà là pour laisser apparaître le nous : ce qui se crée entre nous, avec nous.
L'alchimie entre les êtres vivants et non vivants est mouvante, volatile, elle évolue en fonction des présences, des absences et de leurs qualités. Ce qui m’intéresse, c’est de la rendre visible et palpable. De montrer à chacun·e comment il·elle est en train de participer...
J’ai choisi le titre “Météores” car ce phénomène atmosphérique est rendu visible par son environnement. Il apparaît en entrant en contact avec l’atmosphère terrestre. Son passage dans notre environnement le transforme.
Je souhaite explorer l’imprégnation, la contamination, le mimétisme, l’écoute et la fulgurance. Faire corps avec ce qui est présent, pour sentir les changements d’états de ce qui m’entoure. Être Présente au monde, autant dans le don que dans la réception pour que les liens qui nous entourent, nous traversent et nous composent en tant qu’êtres humains, surgissent telles des météores." 

Marie Simon, Chorégraphe

Intention : 

L’intention chorégraphique est de faire corps avec la Nature* pour inviter à percevoir les mises en scène présentes.

Dans ce spectacle le corps humain puise dans ses ressources profondes et instinctives, dans sa porosité à l’environnement pour agir telle la Nature sauvage qui s’adapte, évolue et se transforme constamment.

L'écriture chorégraphique repose sur un état de présence intense. Marie Simon crée des partitions chorégraphiques qui parsèment le corps et l'espace d'attentions et d'intentions. La tension et la détente se succèdent et voyagent à travers le corps et la gravité.

*Par Nature, la chorégraphe entend la vie sous toutes ses formes (animale, humaine, végétale, minérale, aquatique, atmosphérique...). 

bottom of page